CAKE AUX CAROTTES ET AU THON

Ingrédients :

  • 3 carottes (environ 300g)
  • 1 boîte de thon au naturel de 160g
  • 150 g de farine T65
  • ½ paquet de levure
  • 2 œufs
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 10 cl de lait
  • 1 c à c de cumin moulu
  • Sel et poivre

Préparation :
Brossez ou épluchez les carottes. Râpez-les (grille fine). Faites-les revenir dans une c à s d’huile d’olive pendant 5 minutes.
Faites préchauffez le four à 180° (thermostat 6).
Beurrez un moule à cake ou tapissez-le de papier cuisson. Vous pouvez également utiliser un moule en silicone (de bonne qualité).
Dans un saladier, versez la farine tamisée et la levure, émiettez le thon et les carottes. Mélangez. Puis mettez le reste des ingrédients (œufs, cumin, huile d’olive, lait). Salez, poivrez. Mélangez et versez dans le moule à cake.
Faites cuire 40 min. Vérifiez la cuisson en plongeant une lame dans le cake : elle doit ressortir sèche.

PANIERS DU 13 FÉVRIER

Panier à 15 € : 1 kg de pommes de terre Ditta, 750 g de carottes jaunes, 500 g d’oignons allongés (échalions), 500 g de betteraves rouges crues, 1 chou vert frisé, 200 g de mâche à grandes feuilles, 1 bocal de confiture de tomates vertes (350 g).

Panier à 7,50 € : 500 g de pommes de terre Ditta, 500 g de carottes jaunes, 300 g d’oignons allongés (échalions),  1 chou vert frisé, 150 g de mâche à grandes feuilles.

INTEMPÉRIES AUX PLAISIRS DU JARDIN

Depuis décembre 2017, chez nos maraîchers, aux Plaisirs du jardin, à Cergy, en bordure d’Oise, 4 tempêtes.

 

Inondations fin janvier (photos des 29 et 30 janvier) : l’Oise est plus haute que les champs de 70 cm.

Froid : moins 12 degrés jeudi 8 février

La neige est bénéfique pour la structure du sol qui s’améliore, permettant au printemps, un meilleur enracinement pour les plantes. Le froid « tue la vermine ». C’est donc une « bonne » vague de froid !

Nos maraîchers concluent : « Nous gardons l’espoir d’une accalmie suffisamment longue pour que poussent vos légumes….dans de bonnes conditions. Nous allons donc retravailler le sol dans les serres, tout ressemer, planter…un peu chaque jour et à chaque fois avec détermination et ténacité. »

PANIERS DU 6 FÉVRIER

Panier à 15 € : 1,250 kg de pommes de terre Ditta, 1 kg de poireaux, 1 kg de carottes oranges, 500 g de betteraves rouges crues, 1 céleri rave, 1 chou cabus blanc, 200g de salade.

Panier à 7,50 € : 750g de pommes de terre Ditta, 500g de poireaux, 500g de carottes oranges, 500 g de betteraves rouges crues, 1 céleri rave.

PANIERS DU 30 JANVIER

Panier à 15 € : 1 kg de pommes de terre « Ditta », 750 g de choux de Bruxelles, 1 petit chou de Pontoise, 500 g de radis noirs, 2 épis de maïs pop corn, 1 bocal de 400 ml de coulis de tomates, 150 g de salade.

Panier à 7,5 € : 750 g de pommes de terre « Ditta »,  1 petit chou de Pontoise,  1 bocal de 400 ml de coulis de tomates, 150 g de salade.

DES NOUVELLES MOUILLÉES DES CHAMPS DES PLAISIRS DU JARDIN

Voici le message d’Alain et Valérie du 27 janvier 2018 :

Année 2018, le 8 est-il un chiffre porte-bonheur ? pour le moment, c’est surtout le bonheur d’échapper aux conséquences des fléaux climatiques successifs. Après 4 tempêtes dont une redoutable, voilà le niveau de l’Oise qui monte chaque jour un peu plus mais sûrement. Vous verrez sur les photos de ce matin, son état préoccupant. Le niveau de l’eau de la rivière est supérieur à celui de nos champs. Heureusement, la pression de l’eau est moindre qu’en juin 2016 (débit inférieur) et le chemin de halage créé par la ville nouvelle dans les années 1970, nous protège des débordements à ce jour. Si inondation il y a dans les prochains jours, elle devrait être modérée.

Pour le moment, nous nous en sortons donc bien. Mais je comprends mieux la souffrance des gens inondés chez eux. L’eau peut-être aussi dangereuse qu’elle nous est féconde chaque jour. Ce sont les deux versants yin et yang de l’eau.

PANIERS DU 23 JANVIER

Avec les légumes du panier de cette semaine, vous pouvez faire un pot-au-feu ou un délicieux bortsch si vous ajoutez les betteraves.

Panier à 15 € :  1 kg de carottes oranges, 750 g de poireaux, 750 g d’oignons, 500 g de betteraves rouges crues, 500 g de navets violets, 500 g de noix de Bourgogne, 200 g de mâche à grandes feuilles.

Panier à 7,50 € : 1 kg de carottes oranges, 500 g de poireaux, 500 g d’oignons, 500 g de betteraves rouges crues, 500 g de navets violets,

PANIERS DU 16 JANVIER

Des idées pour cuisiner les légumes du panier : cliquez sur les liens.

Panier à 15 € : 1 kg de pommes de terre « Ditta », 800 g de poireaux, 500 g de carottes oranges, 1 chou de Pontoise, 250 g de cresson des jardins, 1 botte de radis roses, 1 pot de gelée de quatre fruits rouges.

Panier à 7, 50 € : 400 g de pommes de terre « Ditta », 500 g de poireaux, 1 chou de Pontoise, 200 g de cresson des jardins, 1 botte de radis roses

PANIERS DU 9 JANVIER 2018

Bonne année à tous et toutes. Voici la composition des premiers paniers de l’année, avec des liens pour des recettes :

Panier à 15 € : 1 flacon de 50 cl de jus de tomates, 1 kg de pommes de terre « Ditta », 1 kg de carottes oranges, 500 g de radis noirs, 750 g d’oignons jaunes, 1 petit chou rouge, 200 g de mâche à grandes feuilles.

Panier à 7,50 € : 500 g de pommes de terre « Ditta », 500 g de carottes oranges, 500 g de radis noirs, 500 g d’oignons jaunes,  200 g de mâche à grandes feuilles.

 

DES NOUVELLES DE L’HUILE D’OLIVE ELIA

Laurence et Nikos Mouzakis nous donnent un bilan de leur année 2017 dans leur oliveraie de l’île de Zakynthos (Grèce) et remercient les AMAP pour leur soutien :

« Cette année fut aussi bonne que l’année 2016 et même meilleure en ce qui concerne la vente des produits annexes.
Nos chiffres de vente en AMAP pour 2017 :
- 7 tonnes d’huile d’olive
- 1200 kg d’olives
- 550 kg de savon
- 200L de gel douche
- 400 kg de lessive

Nous avons investi dans différents équipements pour notre labo comme une nouvelle citerne pour l’huile (3 tonnes), une soudeuse professionnelle pour tous les sachets à fermer, de nouvelles bouillotes en inox pour les savons, de nouvelles bâches pour la cueillette qui changent tous les 3 ans.
Nous avons fait quelques travaux dans la savonnerie afin de pouvoir répondre à la demande en augmentation.
La récolte de cette année est retardée, ceci dû au climat. En effet, il n’a pratiquement pas plu depuis mai dernier et les olives ont séchées et beaucoup sont tombées (environ 30% de pertes). Ce qui va entraîner des augmentations sur certains produits. Par contre la qualité est excellente.
Les produits lavants restent au même prix car nous utilisons l’huile de l’année dernière pour les fabriquer.
Nous avons décidé de reculer les distributions de décembre à janvier, cela nous donnera un peu plus de temps pour faire du savon aussi, en sachant qu’il a besoin de 4 semaines pour sécher.
Merci à tous pour vos encouragements et votre fidélité. »

Commande en ligne :  commande d’huile d’olive