LA FERME DE L’ABREUVOIR : ADHÉSION AU RÉSEAU BIENVENUE À LA FERME

Catherine et Yvon Cornillon (qui nous livrent leurs volailles tous les quinze jours) viennent de finaliser leur adhésion au réseau Bienvenue à la ferme qui accompagne les ventes en circuits courts. Après une visite de deux heures du délégué de Bienvenue à la ferme à la Ferme de l’abreuvoir, ils peuvent maintenant y vendre leurs volailles élevées traditionnellement.

« Difficile de passer en bio avec un élevage de volailles, dit Catherine. Les normes sont vraiment trop contraignantes. Nous espérons que notre adhésion au réseau de Bienvenue à la ferme va mettre en valeur notre production. »

Voici le lien pour voir leur page sur le site de Bienvenue à la ferme : https://www.bienvenue-a-la-ferme.com/hautsdefrance/oise/roy-boissy/ferme/ferme-de-l-abreuvoir/596461 . Vous y verrez une série de photos de la ferme.

 

PANIERS DU 30 JUILLET

Panier à 15 € : 1 kg de courgettes longues vertes, 750 g de pommes de terre primeur Lady Christl, 4 artichauts, 1 barquette de tomates cerises (250g), 1 botte de sarriette, 1 barquette de groseilles.

Panier à 7,50 € : 600g de pommes de terre primeur Lady Christl, 2 artichauts, 1 concombre pepino, 1 barquette de tomates cerises (250g).

CANICULE AUX PLAISIRS DU JARDIN

Des nouvelles des Plaisirs du jardin datées de samedi 27 juillet 2019 :

Ce Jeudi, les températures ont été extrêmes avec plus de 40 degrés entre 12h30 et 19h30 et 2 heures à 41.8 degrés.
Les dégâts sont quand même limités aux potimarrons et rhubarbes aux feuilles partiellement brûlées. Tout le reste des cultures va bien. Merci à l’arrosage copieux permis par l’Oise.
Seule la production s’est interrompue quelques jours: les plantes se sont mises au repos « forcé ». Espérons qu’avec cette petite humidité retrouvée, tout retrouve sa normalité estivale.

PANIERS DU 16 JUILLET

Panier à 15 € : 1 kg de pommes de terre, 1 kg de tomates rondes, 500 g de chou kale, 2 concombres, 1 botte de menthe, 1 barquette de groseilles (200g).

Panier à 7,50 € : 1 kg de pommes de terre, 500g de tomates rondes, 500 g de chou kale.

 

CHALEUR AUX PLAISIRS DU JARDIN

8 juillet : Alain Crochot nous écrit :

Cette chaleur, c’est dur, dur pour tout le monde….y compris pour les plantes qui souffrent comme nous à plus de 30°. Heureusement, nos légumes fruits d’été ont bien été arrosés . La chute de rendements se limite aux courgettes et concombres (moins 30 % pendant 10 jours environ). Ce n’est donc pas la cata. La proximité de l’Oise nous sauve.

PANIERS DU 9 JUILLET

Panier à 15 € : 700g de blettes à cardes rouges, 250g d’échalotes, 200g d’oseille, 2 concombres Noa, 1 botte de sarriette, 1 batavia, 1 feuille de chêne, 1 barquette de fraises (200g).

Panier à 7,50 € : 500g de blettes à cardes rouges, 1 concombre Noa, 1 batavia, 1 barquette de fraises (200g).

PANIERS DU 2 JUILLET

Panier à 15 € : 700 g de tomates rondes, 1 concombre, 1 botte d’oignons, 1 botte de betteraves rouges, 1 tête de fenouil, 1 botte de persil plat, 1 barquette de 200 g de cassis.

Panier à 7,50 € : 500 g de tomates rondes, 1 concombre, 1 botte de betteraves rouges, 1 tête de fenouil.

 

LA CANICULE AUX PLAISIRS DU JARDIN

Le samedi 29 juin, pic de chaleur de la canicule, Alain et Valérie ont écrit :

« Chers AMAPIEN(NES);

Voilà votre panier con-tradictoire, oups contradictoire: des légumes un peu de saison, des légumes que l’on enlève précipitamment des champs (rutabagas, pommes de terre,…), des légumes de secours (blettes à cardes rouges, oseille,…) tout cela dans le même panier et en remplacement parfois des courgettes et concombres dont les rendements ont chuté de 30 à 50 % cette semaine. Les plantes ferment leurs pores et fânent provisoirement espérant des jours meilleurs; pas question pour elles, de mettre trop d’énergie dans les légumes fruits.

Grosse inquiétude quand même pour ce samedi qui est annoncé très chaud: nous vous reparlerons des conséquences de cette canicule précoce, la semaine prochaine.

Contradictions du panier, mais également contradictions de notre système: nos camionnettes ont toutes la vignette CRIT’AIR 3. Au début du printemps dernier, j’avais demandé des devis pour un véhicule électrique. Renault a été le seul à me rappeler au téléphone, pour me dire que le MASTER ZE était à plus de 50 000 €. et le pompon: 120 km d’ »autonomie envisageable », en réalité, inenvisageable pour nous. Bon, j’ai remis à plus tard notre décision, espérant des avancées technologiques rapides. Mais là, on fait comment maintenant ? on vient quand même ? On laisse brûler nos légumes sous le soleil ardent ?
Bon,du calme, nous venons quand même ce soir . Mais comptez sur nous pour lancer une véritable réflexion dès que les températures redeviendront normales. Le plus simple serait d’imaginer une tournée unique d’un véhicule journalier pour les AMAPS. Ce serait plus logique d’avoir un seul véhicule que 3 actuellement qui partent sur les routes encombrées des fins d’après-midi. ll nous faudrait sans doute, acheter un assez gros véhicule récent rentrant dans la catégorie CRIT’AIR 2 (et jeter nos véhicules actuels ?).
Qu’en pensez-vous ? »

PANIERS DU 25 JUIN

Panier à 15 € : 650 g de blettes à cardes rouges, 700 g de poireaux primeur, 1 concombre long, 2 salades, 1 botte de persil frisé, 1 barquette de groseilles rouges (200 g).

Panier à 7,50 € : 350 g de poireaux primeur, 1 concombre long, 1 botte de persil frisé, 1 barquette de groseilles rouges (200 g).