Archives pour la catégorie Nos producteurs : dernières nouvelles

LA FERME DE CÉLINE

Valérie et Alain nous informent :

Nous travaillons maintenant avec Céline, notre fille: nous avons monté 3000 m² de serres à Blois. Vous découvrirez ses légumes produits avec persévérance tout au long de cette année.

Avec son ami Cédric, ils élèvent également 60 vaches laitières avec une petite transformation à la ferme . Le tout est en conversion bio !

Ferme de Villeneuve, rue de la plaine, 41 000 Saint Denis sur Loire.

Si vous passez à Blois, la vente à la ferme est ouverte de 17h30 à 19h.

DES NOUVELLES DE NOTRE APICULTEUR

Stéphane Levrero qui vient régulièrement nous apporter le miel de ses ruches viendra à la Grange aux légumes le mardi 8 février. Il nous écrit :  » Tout va bien. Je n’ai pas beaucoup de pertes (moins de 20 sur 200); mieux les 20 ruches qui sont sur romarin sont prêtes a faire du miel; on voit les bourgeons des fleurs de romarin (normal pour la saison). »

CHÂTAIGNES DU PRÉ DES MARESQUES

Martin, César et Mariama nous écrivent :

« Une année qui passe, et voilà la saison des châtaignes qui pointe le bout du nez. Nous nettoyons à fond nos châtaigneraies et préparons le terrain pour la récolte qui va bientôt avoir lieu.

Nous avons une quantité limitée de produits, faites vos commandes rapidement, pour être certain que nous puissions l’honorer correctement.

Voici nos produits, les tarifs n’ont pas changé :

  • Confiture de châtaignes 360g
  • Purée de châtaignes 360g
  • Confiture allégée (30% de sucre) 360g
  • Marrons au naturel 430g
  • Farine 500g

Nous sommes impatients de venir à nouveau vous voir. »

Vous pouvez commandez avec le lien :

https://framaforms.org/les-chataignes-du-pre-des-maresques-16-novembre-2021-1621944784

 

 

2021-2022 : LES CHAMPIGNONS DE LA MARIANNE

Les adhérent·es qui le veulent peuvent souscrire un contrat pour la fourniture d’un panier par mois de champignons variés dont des champignons de Paris (entre 500g et 1 kg). Il y a trois tailles de paniers : le petit à 8,50€, le moyen à 12,50€, le grand à 16,50€. Les livraisons pour 2021-2022 ont lieu le deuxième mardi du mois : 12 octobre, 9 novembre, 7 décembre, 11 janvier, 8 février, 8 mars, 12 avril, 10 mai et 7 juin.

Notre producteur : Bruno Zamblera
Champignonnière de la Marianne

DÉRÈGLEMENTS CLIMATIQUES EN CASCADES….D’EAU

Champ labouré par les orages

Alain Crochot nous écrit : Très étonnant : 3 gros orages en série pour un cumul de 40 mm, l’équivalent de 3 semaines de pluie. Heureusement que nous n’avions pas encore semé de carottes et de haricots !
Vous ne vous souvenez peut-être plus des froidures de ce printemps: 10 jours de gel en avril avec notamment cette nuit terrible du 06 avril . Les plantes ne poussent qu’en serres pour le moment. Il faudra attendre juillet pour avoir des légumes dehors.
La liaison avec la prochaine période de production estivale est difficile. Nous attendons des jours meilleurs.
Certes, nous nous sommes déjà adaptés à ces dérèglements à répétition en augmentant nos surfaces de fraises et surtout de serres.
La production devrait être abondante à partir d’août…c’est un peu méchant et provocateur, mais nous espérons que vous ne serez pas tous en vacances en août !

LES FROMAGES DE CHÈVRE REVIENNENT

Les Chèvres de Riberpré fournissent à nouveau leur lait à Fabrice Dauce depuis quelques semaines, ce qui lui a permis de reprendre sa production de délicieux fromages.

La saison 2021 commencera le 23 mars.
Voici l’organisation des distributions :
Fabrice Dauce livre dans l’après-midi, les fromages emballés comme à l’habitude et un ou deux responsables assurent la distribution (ils sont les seuls à manipuler, selon les règles d’hygiène en vigueur, les fromages emballés).

On peut commander du chèvre frais, du demi-sec, du sec, du fromage cendré, aux herbes, au lin, au poivre, de la faisselle et du fromage blanc.

NOUVELLES SERRES AUX PLAISIRS DU JARDIN

Valérie et Alain Crochot nous ont écrit :

Voilà une bonne nouvelle ! Nous avons enfin terminé la construction de nos nouvelles chapelles. Notre organisation chamboulée avec la COVID-19, nous avait fait prendre beaucoup de retard.
Mais le résultat est là : ces serres sont grandes et hautes, permettant une bonne inertie thermique. Voilà de quoi cultiver des légumes dont vous pourrez bénéficier dès le printemps prochain.
Ces serres froides (non chauffées) permettent d’améliorer la précocité et de contrecarrer les gelées printanières de plus en plus fréquentes et tardives. Nous nous adaptons ainsi au changement climatique qui est dorénavant notre réalité quotidienne.
Voici un petit album de vidéos de ce jour : https://photos.app.goo.gl/S8RyV9xBeLCdjT9n8